Pourquoi la structure du bâtiment va avoir un impact énorme sur l’empreinte carbone ?

Actuellement, la performance énergétique n’est plus le seul critère à prendre en compte lors de la construction d’un bâtiment. Le secteur du bâtiment prend désormais en compte l’empreinte carbone notamment dans le cadre de la RE 2020. Parmi les différents paramètres à prendre en compte, la structure du bâtiment joue un rôle fondamental. Zoom sur l’impact de la structure du bâtiment sur l’empreinte carbone.

Pourquoi s’intéresser à l’empreinte carbone ?

L’empreinte carbone désigne l’indice d’émission de gaz à effet de serre obtenu par combustion d’énergie dans le bâtiment notamment des énergies fossiles. Comme la RT 2012 ne concernait que les énergies thermiques, la nouvelle réglementation quant à elle prend en compte l’empreinte carbone. Cette dernière s’intéresse de plus en plus à l’impact environnemental de la construction de bâtiment. Il faudra également penser à réduire l’indice carbone notamment dans les constructions neuves. Avec l’arrivée de la RE 2020 prévue en janvier 2022, s’intéresser à l’empreinte carbone devient ainsi une nécessité. Aussi bien pour un bâtiment neuf que pour les bâtiments existants, des mesures doivent être prises sur toutes les étapes de la construction. En effet, consommer une même quantité en Kwh de fioul, de gaz ou d’électricité ne présente pas le même impact environnemental.

Qu’appelle-t-on la structure du bâtiment ?

La structure du bâtiment quant à elle désigne l’ossature d’un bâtiment ou d’une œuvre d’art en général. Ainsi, elle concerne l’assemblage des différents éléments, mais également les matériaux de construction utilisés lors de la construction. 

Par conséquent, la structure joue un rôle important sur la performance énergétique des bâtiments. Dans le cadre de la RE 2020, il est important de procéder à l’analyse de cycle de vie (ACV) du bâtiment afin d’obtenir la meilleure efficacité énergétique des bâtiments. Lors de l’ACV, les études liées à la structure du bâtiment permettent de déterminer la meilleure structure en fonction de différents paramètres (la région, la durée de construction, le budget, le design, etc.).

Quels sont les impacts de la structure du bâtiment sur l’empreinte carbone ?

Maintenant que nous comprenons les enjeux de la RE 2020, nous allons expliquer les impacts de la structure du bâtiment sur l’empreinte carbone. 

Les matériaux utilisés contribuent à la réduction de l’empreinte carbone

Lors de l’étude de la structure du bâtiment neuf par l’architecte ou il est important de penser aux matériaux utilisés. Que ce soit du bois, du béton, de l’acier, les matériaux utilisés contribuent à la réduction de l’empreinte carbone. Dans le cadre de la RE 2020, l’utilisation du bois se démarque, car elle offre plus d’avantages écologiques. La RE 2020 utilise notamment l’analyse de cycle du bâtiment dynamique, ce qui favorise l’utilisation de matériaux biosourcés. En effet, dans le calcul d’ACV dynamique par rapport à l’ACV statique

La structure du bâtiment influe sur la climatisation

On sait que les performances énergétiques du bâtiment sont liées à la climatisation du logement. Lorsque vous utilisez une climatisation avec une haute performante à base d’énergie fossile, cela va augmenter l’empreinte carbone du bâtiment. Pour créer un bâtiment passif, les maîtres d’ouvrage doivent optimiser la structure du bâtiment. Par exemple, pour une meilleure ventilation, on peut optimiser les ouvertures du bâtiment au lieu d’investir dans des machines énergivores. Vous pouvez également atteindre une meilleure isolation thermique en utilisant les bons matériaux.

La structure du bâtiment garantit la pérennité de la construction

L’ACV dans le cadre de la RE 2020 commence dès la fabrication des matériaux de construction jusqu’à la fin de vie du bâtiment en passant par la phase de construction. Avec cette nouvelle méthode de calcul, on comprend rapidement que la pérennité du bâtiment permet d’optimiser l’impact environnemental notamment sur l’émission de gaz à effet de serre du bâtiment. Dès l’élaboration du plan du bâtiment, un diagnostic de performance énergétique sur le long terme doit être effectué.

La structure du bâtiment peut favoriser l’économie d’énergie

Les bâtiments neufs doivent respecter la consommation conventionnelle établie par la RE 2020. En optimisant la structure de votre bâtiment, vous pouvez réaliser une vraie économie d’énergie. L’économie d’énergie peut s’appliquer sur la climatisation du bâtiment, la production d’eau chaude sanitaire, le confort thermique du logement, etc. En résumé, vous devez prendre en compte la structure de votre bâtiment afin de réduire son empreinte carbone dans le cadre de la RE 2020. En respectant les normes du bâtiment, vous pouvez acquérir un logement à basse-énergie. 

Site sécurisé

Nos coordonées

Ecom Expertise
09 79 99 85 24  (appel non surtaxé)
09 79 99 85 24
contact@ecom-rt2012.com
Skype : ecom-expertise
cloud-sync linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram