Quelles est la surface vitrée minimum en RE 2020 ?

La réglementation environnementale RE2020 impose un minimum de surface de baies vitrées dans une habitation, nottamment la règle des 1/6. Plusieurs règles existent et concernent les maisons individuelles et également les logements collectifs.

Ces exigences ne sont pas appliquées aux autres bâtiments (commerces, bureaux, bâtiments tertiaires, etc.).

Le minimum de surfaces vitrées permet de récupérer les apports solaires gratuit dans l'habitation et favorise l'éclairage naturel. Une partie de ces exigences existait déjà en RT2012 mais de nouvelles ont été ajoutées en RE2020.

surface menuiserie RE2020

La règle des 1/6 en RE 2020

La surface totale des baies mesurée en tableau d'une habitation doit être supérieure ou égale à 1/6 (17%) de la surface habitable :
La porte d'entrée est comptabilisée dans la surface totale de baies vitrées, qu'elle soit pleine ou avec une surface vitrée.
La porte donnant sur un local non chauffé (garage, etc.) n'est pas comptabilisée dans la surface de baies vitrées.
La porte donnant sur une véranda ou une serre est comptabilisée dans la surface de baies vitrées.
surface mesurée en tableau

Surface totale des baies ≥ 1/6 Shab

Eclairage minimum par pièce en RE 2020

Afin d’assurer un éclairage naturel et une vue sur l’extérieur suffisants, le niveau d'éclairement peut être calculé en lux, chaque logement présente l’ensemble des caractéristiques suivantes :

Niveau d’éclairement ≥ 300 lux sur 50 % des locaux

 

Un niveau d’éclairement d’au moins 300 lx sur 50 % des locaux, à l’exception des locaux à occupation passagère, dans plus de la moitié des heures éclairées par la lumière du jour dans l’année.

Niveau d’éclairement ≥ 100 lux sur 95 % des locaux

 Un niveau d’éclairement d’au moins 100 lx sur 95 % des locaux, à l’exception des locaux à occupation passagère, dans plus de la moitié des heures éclairées par la lumière du jour dans l’année.

Voir l'horizon et le ciel dans une pièce principale

A une distance supérieure à 1m de la façade : dans au moins une pièce principale, l’occupant à une vue sur l’extérieur permettant de visualiser à la fois l’horizon et le ciel.

La règle des 1/3 de façades en RE 2020

Si la surface de façade disponible du bâtiment est inférieure à la moitié de la surface habitable du bâtiment, ou si la surface habitable moyenne des logements du bâtiment est inférieure à 25 m2, il peut, à la place des exigences précédentes, avoir une surface totale des baies, mesurée en tableau, supérieure ou égale au tiers de la surface de façade disponible.

Surface totale des baies ≥ 1/3 Surface de façades

La surface de façade disponible correspond à la surface des parois calculées de l'intérieur après déduction des surfaces de parois qui ne peuvent pas avoir d'ouvertures au sens des règles de l'urbanisme, comme les murs mitoyens ou les murs construits en limite de propriété par exemple.

Pour des logements collectifs, la règle des 1/3 de façades disponible peut se calculer sur l'ensemble du bâtiment ou par logement.

La règle des surfaces minimum de baies vitrées n'est pas obligatoire pour toutes les constructions

Cette s'applique uniquement aux maisons individuelles ou accolées et aux logements collectifs d'habitation, pas aux autres bâtiments construits.

Concernant les maisons et logements collectifs, l'exigence de respecter un minimum de surfaces de baies vitrées ne s'applique pas toujours. C'est le cas des secteurs sauvegardés, des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ou des aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine, les abords des monuments historiques, les sites inscrits et classés, des sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO ou tout autre préservation édictée par les collectivités territoriales, ainsi que pour les sites et secteurs désignés par l’article L. 151-19 du code de l’urbanisme.

Quelles surfaces de baies vitrées prévoir pour une maison RE 2020 ?

La surface minimum des menuiseries est donc de 1/6 de la surface habitable (16.7%) mais est-il recommandé de prévoir beaucoup de vitrages en RE 2020 ? 
La réponse est non !
Il est vrai que les apports solaires des fenêtres sont assez importants l'hiver mais il ne faut pas oublier qu'une menuiserie est au moins 5 fois moins isolant qu'un mur. L'empreinte carbone d'une fenêtre peut également être différente de celle d'un mur. Par exemple, une menuiserie en aluminium est 2 fois plus carboné qu'un mur en agglo (parpaing) avec laine de verre intérieure et placo. Avec l'arrivée de la RE 2020, nous avons l'obligation de recourir à des matériaux bas carbone, des matériaux qui ont un faible impact sur le changement climatique. A ce niveau, il est aussi recommandé de diminuer les surfaces vitrées d'un projet.
Enfin, la nouvelle réglementation environnementale RE2020 simule une climatisation fictive lorsque le bâtiment est mal conçu et que le confort d'été est n'a pas été optimisé. C'est le cas lorsque de grandes parois sont munies de grandes baies vitrées. Malgré la performance des vitrages peu émissif et des éventuels masques solaires ou débord de toiture. Les apports solaire l'été sont trop importants et la RE 2020 impose un coefficient de froid fictif en plus, ce qui pénalise fortement le projet et le rend souvent non conforme.

Pour diminuer le froid fictif du projet, il est recommandé de prévoir des volets automatiques avec gestion crépusculaire. Il s'agit de volets motorisés qui se ferment automatiquement en début ou fin de journée pour éviter que les rayons du soleil rentrent directement dans la maison.

Comment diminuer le froid fictif en RE2020 au niveau des vitrages ?

Pour diminuer le froid fictif d'un projet, le paramètre le plus recommandé est de prévoir des volets automatiques avec gestion crépusculaire. Il s'agit de volets motorisés qui se ferment automatiquement en début ou fin de journée pour éviter que les rayons du soleil rentrent directement dans la maison.
D'autres éléments autres que les vitrages peuvent aider à diminuer le froid fictif en RE2020, notamment l'inertie du bâtiment, son orientation, les ombrages naturels ou artificiels, etc.
cloud-sync